La culture est l'opium de l'intellect
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Lambègue (215)
 
Ouroboros (177)
 
Princesse Loudie (112)
 
Halbar (57)
 
Koiran (33)
 
Mirë (25)
 
Liyat (20)
 
Junichiro Tanizaki (8)
 
Yukee (8)
 
Nebkhéperourê (6)
 
Liens
Maître Eolas
Ed Wood's Web Worst Page

Bouletcorp
Le Blog d'Un Odieux Connard


Partagez | 
 

 Construire un bon personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liyat
Novice
Novice
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 26
Localisation : Vaaleter

MessageSujet: Construire un bon personnage   Dim 15 Juil - 23:44

Cet article est le premier d'une série visant à expliquer quels sont les éléments à prendre en compte dans la construction d'un bon personnage. Ils n'ont pas vocation à être exhaustif, et je vois difficilement comment on pourrait l'être sur un tel sujet. Le but est plutôt de présenter ma vision de l'écriture, dans le but d'aider ou d'être aidé, et, pourquoi pas, de créer un débat sur les sujets abordés. Il faut donc les prendre pour ce qu'ils sont, des essais, des indications. Je n'ai rien d'un grand écrivain, vous ne trouverez donc pas ici de recette miracle pour créer un personnage génialissime. J'ai recensé ici une somme d'éléments qui me paraissent indispensable pour créer des personnages un minimum complexes et profonds ceci dit, je pense qu'on ne deviens pas un grand chef cuisinier en lisant des livres de recettes mais en se lançant dans des expérimentations. Il vaut donc mieux aborder cet article pour ce qu'il est, une base. Bonne lecture.

Construire un personnage superficiel est simple il suffit pour ainsi dire de lui donner une apparence et un rôle. Une sorte de figurant en somme, il ne fait que remplir une mission. Construire un personnage complexe demande davantage d'attention et parfois c'est inutile, le personnage, bien qu’intéressant ne remplis aucun rôle et il faut lui en inventer un. Il faut toujours garder à l'esprit que le personnage, bien que n'étant pas une personne doit tendre à l'être. Sans cela il manquerait de crédibilité. Six variables sont à prendre en compte.

1-Apparence:

Cette partie est plus complexe qu'il n'y paraît. En effet l'apparence n'est pas toujours anodine, et les personnages complexes ont une apparence en adéquation avec leur personnalité, voire avec leur rôle. Il peut être également intéressant de laisser des indices suggérant au lecteur attentionné le rôle du personnage dans son apparence. Il faut également lui donner une cohérence visuelle, non seulement dans les couleurs mais aussi dans la symbolique. Il faut cependant éviter d'être technocrate et de penser que la réalité est l'exact reflet de la théorie. Il faut donc savoir nuancer ce tableau et s'éloigner d'une trop grande proximité entre la fonction et l'apparence. C'est néanmoins une piste a travailler.

2-Caractère:

Le caractère est l'expression courante et superficielle de la personnalité. En d'autre termes, le caractère d'un personnage est la résultante d'humeur quotidienne et de tendance personnelle profondes (voir 3). Pour faire un bon personnage il est donc indispensable de dessiner des traits de caractères généraux qui définissent sa façon de fonctionner au quotidien. Est il renfermé ? Jovial ? Ouvert ? Sensuel ? Caractériel ? Calme ? Nerveux ? Cet aspect va essentiellement régir ses interactions quotidiennes avec les autres personnages mais ne va pas forcément refléter ou expliquer ses choix profonds. Le caractère et la personnalité peuvent même être contradictoire, ce qui peut être intéressant à expliquer en faisant un lien avec l'histoire du personnage.

3-Personnalité :

Elle est plus profondément implantée que le caractère et ne resurgit pas aussi facilement même si fondamentalement elle recouvre les mêmes choses. La personnalité désigne les traits psychologiques qui font du personnage ce qu'il est. Cela recouvre globalement son histoire (voire 4) mais aussi (surtout ?) les expériences qu'il a vécu, les éventuels traumatismes qu'il a enduré, sa vision du monde, ses croyances, son rapport a la religion et au monde ainsi que ce que l'on nomme couramment l'alignement (bon ou mauvais) même si cet élément est une appréhension superficielle du monde il peut aider a définir un personnage dans un premier temps

4-Histoire personnelle :

Un personnage intéressant n'agit jamais pour satisfaire les seuls besoins de l'intrigue. Il a des raisons d'être comme ça et d'agir de cette manière. Pour créer un personnage intéressant il faut pouvoir expliquer la majorité de ses actions par des raisons personnelles. Même les altruistes n'agissent pas pour le bien général, mais parce que leur expérience les pousse dans cette voie. Il faut donc imaginer les antécédents du personnages quand bien même ils ne seraient jamais mentionnés.

5-le rôle:

Dans quelle mesure le personnage va s'insérer dans l'intrigue ? Avec qui sera il en relation ? Il est préférable d'aborder ce point en dernier. Dans le cas contraire, on est tenté de faire se conformer un personnage a son rôle ce qui le rendra artificiel et donc raté.

6-Insertion et évolution:

Il faut déterminer en quoi l'intrigue touche le personnage et quelles sont ses relations avec les autres. Au risque de me répéter, si personne ne peut expliquer l'intérêt du personnage à faire avancer l'intrigue ou coopérer avec les autres, la crédibilité du récit et donc l'implication du lecteur risquent de disparaître. Cela dépends bien sûr en partie de son caractère, de sa personnalité et de son histoire. Il ne faut pas tomber dans le systématisme, ce qui fait un bon personnage c'est avant tout son unicité et il existe toujours des exceptions a tout. Deux personnages qui sont opposés par leur faction, leur alignement voire leur sexe ne sont pas forcément inconciliable et cela peut en outre donner des situations très intéressantes a gérer. Il faut donc adroitement décrire leur cohabitation en prenant en compte toutes les variables précédentes, et les conflits ou contradictions qu'elles peuvent engendrer. Enfin il faut également déterminer l'évolution d'un personnage. S'il est le même au début qu'a la fin, c'est moins intéressant et son évolution lui donne une dimension supplémentaire.


_________________
Si tu crois que la violence ne résous rien, c'est que tu n'as pas tapé assez fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Construire un bon personnage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [construction de deck] personnage en un exemplaire
» [Personnage] Fusion des Piraka
» [Aide au RP] Comment construire le BG de son personnage ?
» Construire une autoroute aérienne
» Fiches de personnage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Musée des savoirs :: Domaines :: Littérature :: Vos écrits-
Sauter vers: