La culture est l'opium de l'intellect
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Lambègue (215)
 
Ouroboros (177)
 
Princesse Loudie (112)
 
Halbar (57)
 
Koiran (33)
 
Mirë (25)
 
Liyat (20)
 
Junichiro Tanizaki (8)
 
Yukee (8)
 
Nebkhéperourê (6)
 
Liens
Maître Eolas
Ed Wood's Web Worst Page

Bouletcorp
Le Blog d'Un Odieux Connard


Partagez | 
 

 Jolies ténêbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ouroboros
Impétrant
Impétrant
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 26
Localisation : Probablement dans mon lit.

MessageSujet: Jolies ténêbres   Mer 26 Jan - 19:10

Pour changer de mes articles illisibles de quarante pages, rébarbatifs au possible et où je n'apporte que peu d'informations par rapport au culte de moi-même qui vampirise tout mon texte, , je fais un article court.



Jolies ténèbres.

Jolies ténèbres est une bande dessinée de Kerascoët et Wehlmann et qui, comme c'est un de mes sujets de prédilection en ce moment, traite de la déréliction de l'âme humaine.
Le dessin tranche avec le récit, car il est simple, et même enfantin. Il me rappelle les illustrations des histoires du Père Castor, et particulièrement de la famille Rataton (aaah, toutes ces choses que j'avais oubliées …), mais pas seulement. On retrouve dans ce dessin plusieurs types de dessins différents qui contrastent quasiment tous avec l'histoire.
Le dessin est fait à l'aquarelle.

Donc l'histoire : une jeune fille et un chevalier prennent le thé, quand leur environnement devient gluant et s'effondre sur eux (comment ça « ça part mal » ?). Ils s'enfuient ainsi que de nombreux autres personnages de toutes sortes, plus ou moins humanoïdes, et l'on s'aperçoit qu'ils étaient en fait dans le corps d'une petite fille qui vient de mourir dans la forêt (qui a parlé de cohérence ?). S'organise alors une petite société qui tente tant bien que mal de survivre, et d'abord de se nourrir par tous les moyens possible et imaginables, et qui échouent souvent.
Tous meurent les uns après les autres, dans différentes conditions, et la réaction des autres est toujours la même : « oh, le pauvre » (avec différentes variantes plus ou moins cyniques), et la communauté ne fonctionne absolument pas, et j'ai envie de dire qu'on sent une nette inspiration de Sa majesté des mouches (livre qui mérite le Panthéon et sur lequel je ferai un article un de ces jours). Des inconscients livrés à eux-mêmes, mais cette fois-ci, ils n'ont pas conscience de la mort, de la souffrance, voir même de l'importance d'autrui pour soi ; et il apparaît plusieurs manières de survivre qui se rapprochent fort de courants politiques (anarchie, monarchie absolue, démocratie, communisme, terrorisme, retour à la nature).

Malgré la couverture donc et le dessin, ce n'est pas une histoire pour enfants, et j'ai même envie de dire que ce n'est pas une histoire pour parents. Elle m'a été récemment offerte et, beaucoup l'ayant lue autour de moi, je confirme qu'elle ne convient réellement qu'aux jeunes adultes empreints de cynisme. Les enfants ne comprennent pas vraiment, les parents voient dans ce dessin celui de leurs enfants, et j'admets qu'il y a de quoi laisser mal à l'aise. Des propres mots de l'un deux « ça laisse un goût de cendre en bouche ». Déplaisant, non ?
Quoi qu'il en soit, c'est une excellente bande dessinée, qui ne fait pas honte à la nouvelle bande dessinée (je ferai quelques articles) : exit les héros incorruptible, les super héros sont relégués aux comics, cette nouvelle bande dessinée, c'est vous qui êtes dedans. Elle vous parle du monde, et généralement avec une amertume délectable.

Donc pour résumer, cette histoire n'est pas drôle, elle n'est pas belle, je l'aie relue tous les soirs pendant une semaine. Mangez-en c'est bon !

Et comme vous avez été sages, je vous donne une image !


_________________
Salut à toi Invité ! Comment vas-tu aujourd'hui ?
Une réclamation, une insulte, un quolibet, une lettre de dénonciation ? MP !

«Je donne mon avis non comme bon mais comme mien.»
Michel de Montaigne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemuseedessavoirs.forumgratuit.org/
 
Jolies ténêbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jolies signatures
» [Animation] De jolies signatures pour tout le monde!
» Pour de jolies figurines
» Création du TOP 10 des plus jolies filles dans les JV
» Les filles les plus jolies de FE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Musée des savoirs :: Domaines :: Littérature :: Bande dessinée-
Sauter vers: